Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
gretiela.overblog.com
Articles récents

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO

14 Novembre 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous,

c'est avec un grrrrrrand retard que l'on se mets à jour de notre Blog, mille excuses aux visiteurs de ce blog.

Comme vous êtes nombreux à nous demander pourquoi ce retard, on vous dira que tout simplement les occupations de notre retour nous ont bien pris du temps.

Vendredi 18 Août 2017.

Voici enfin nos derniers jours de voyage. La décision que nous avons prise vu les difficultés que nous rencontrons tous les jours sur les routes en Italie est de ne pas se mêler à la circulation intense sur la côte Italienne et la côte d'azur de chez nous très chargée en ce mois d'Août. Nous allons rouler jusqu'à Livourne ou nous nous renseignons sur les départs de bateaux vers la France. Nous arrivons à Livourne à 12 heures et par chance un bateau part du port à 14 heures. La visite de la tour de Pizze se fera une autre fois. Quelques heures de traversée plus tard nous voici rendus Bastia ou la chance continue (merci Mr Cyclopède) de nous être favorable. Nous débarquons à 18 heures et à 20 heures nous ré embarquons pour Toulon. Une bonne nuit en cabine et une mer d'encre nous font arriver à Toulon en parfaite condition pour affronter les 20 derniers kilomètres de notre trilogie.

On arrive au Beausset à 9 heures après avoir prévenu les présidents des jumelages et la mairie de notre arrivée.

La trilogie des jumelages se termine comme nous l'avions espéré après 5300 kilomètres sur les routes sans problèmes majeurs. Contents et en parfaite santé. VIVE LE VELO.

Un grand merci à vous de nous avoir suivi et encouragés tout au long de notre périple et à l'année prochaine. Bonnes fêtes de fin d'Année.

Greta et Elias.

Notre dernière pizza en Italie.

 

1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.
1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.
1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.
1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.
1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.
1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.

1 dans les vignobles Toscans - 2 des centaines de voitures et de camions et DEUX vélos - 3 la boucle est bouclée - 4 lui aussi a tenu le coup - 5 l'accueil devant la mairie - 6 sans commentaires.

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

15 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour les amis.

Lundi 14 Aout.
Après la "prima colationé" Roberto vient nous encourager pour notre retour. Il a été avec nous tout le temps de notre séjour à Cetona, grazie mille. Il fais très beau. D'entrée une côte de 5 km. Greta est en forme mais moi j'ai les "cannes creuses" et la chaleur n'arrange pas mon cas. Toute la journée on va monter chercher les villages tous perchés dans les collines. A chaque fois c'est entre 3 et 5 km de montée et bien sûr de descente. Le paysage change au fur et à mesure que l'on avance dans la journée. Après Cetona ou le paysage est encore vert et boisé on se retrouve avec des champs de céréales fraîchement coupées et beaucoup d'oliviers. On a du mal à se loger car le coin est très touristique et sur une voie de pèlerinage. On trouve enfin un hôtel à Buonconvento. Vu la chaleur on est contents d'y être arrivés.
Bises.
   
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;
image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;

image de couverture Mme le Maire et nous. 1 Emanuelle et Jianluca 2 soirée de l'Unita 3 le mont Cetona 4-5-6-7-8 Villages perchés 9-10 paysages de plaine;

Mardi 15 Aout.
9 heures trente départ de l'hôtel il fais déjà très chaud. On peut dire qu'aujourd'hui c'est calme et plat, on retrouve un peu les mêmes paysages qu'hier, c'est bien sec, ça ressemble à notre région. Pas trop de circulation et route un peu en meilleur état. On se tape du 35° à l'ombre, le goudron nous renvoie la chaleur, on boit beaucoup. Toujours des jolis villages mais pas de cotes à monter. A Siena dans le flot de voitures on se trompe de route et on fais 10 km de plus que prévu. Vers 13 heures on fais la queue à l'unique bar-restaurant que l'on trouve ouvert. Le 15 Aout presque tous les magasins sont fermés. On arrive enfin à Poggibonsi ou l'on trouve le seul " Albergo" disponible. On est toujours en Toscane. Ouf un peu de repos et une bonne douche nous requinquent .
Bises.

 

image de couverture: les curieux du village. 1 Buenconvento 2-3 c'esplat et sec 4 un col facile.
image de couverture: les curieux du village. 1 Buenconvento 2-3 c'esplat et sec 4 un col facile.
image de couverture: les curieux du village. 1 Buenconvento 2-3 c'esplat et sec 4 un col facile.
image de couverture: les curieux du village. 1 Buenconvento 2-3 c'esplat et sec 4 un col facile.

image de couverture: les curieux du village. 1 Buenconvento 2-3 c'esplat et sec 4 un col facile.

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

13 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous.

Samedi 13 Aout.
5064 kilomètres plus loin et nous atteignons notre troisième objectif: CETONA. Satisfaction à tous les niveaux, mental, physique et mécanique. On part de l'hôtel sous la pluie qui nous rafraichit enfin un peu, ça va durer une heure et le temps se remets peu à peu au beau fixe, mais avec un semblant de fraicheur. Deux cyclistes de Cetona (Emanuel et Jean-Carlo) viennent à notre rencontre et vont nous accompagner jusqu'au village. Toujours de la mauvaise route par moments et des automobilistes pressés. La route est plate sauf les deux derniers km avant l'arrivée. Roberto le président du comité de Cetona vient lui aussi à notre rencontre et prends beaucoup de photos. Roberto était l'ancien Maire de Cetona et s'investit beaucoup dans des associations. On est logés dans "l'Alberghi per la Juventu." Roberto nous fais visiter la cité et on à trouvé une cité de caractère avec un très vieux passé. S'ensuit la fête populaire au village avec beaucoup de monde, on boit "peu", on chante, on mange des pâtes et des pizzas et on danse jusqu'à minuit. Enfin un gros dodo.
Bises. 

 

 

1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.
1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.

1-castiglione del lago 2-avec nos pilotes 3- le lago Trasimeno 4- nos pneus sont à bout de souffle 5et suite visite de Cetona avec Roberto.

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

12 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous.

Jeudi 10 Aout.
On prends la route à 9 h 30 le ciel a pris un peu de gris et ce n'est pas désagréable, mais il fais encore chaud. La route est un peu encombrée mais sans difficultés jusqu'à Firence. La traversée de Firence est très difficile par manque de signalisation, on roule un peu à la boussole, cap au sud-est. Saint Cyclopède nous protège toujours car nous sommes toujours vivants. Aujourd'hui c'est Greta qui a failli passer sous les roues d'un bellatre conduisant un "pot de yaourt" et sur une piste cyclable en pleine ville de Firence. Plus de peur que de mal grâce aux réflexes encore bons de Greta. Le jeune homme s'est fendu en excuses et en Italien et nous en recommandations et en Français. Sur le coup de 13 heures et après avoir reçu quelques grosses gouttes on va se manger une pizza et il tombe une chabanne comme on n'en avais pas encore vue depuis notre départ. Deux heures après tout redevient normal sauf le bord des routes qui sont jonchées des branches et de feuilles. Après un petit moment de fraicheur c'est la canicule qui revient.
Bises.
 
1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane
1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane
1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane
1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane
1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane

1 et 2 en sortant de Firence 3-4-5 vues de la Toscane

Vendredi 11 Aout.
Il est 9h30 quand on dit arrivedrechi à l'hôtelier, la température a baissé de quelques degrés, on a vu jusqu'à 28°. La route toujours sans difficultés mais dans des états lamentables et une grosse circulation et quelques mauvais chauffeurs qui nous frôlent dangereusement à toute allure, ça devient pénible au point que l'on pense ne pas s'éterniser en Italie.
Bises.  
Arezzo
Arezzo
Arezzo

Arezzo

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

11 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous.

Mercredi 9 Aout.
Le temps est toujours au beau fixe, on sort de Porretta Therme et on prends une petite route dans une vallée, elle va monter tout doux pendant 20 KM. On a un peu de vent de face, pas trop désagréable, ça nous rafraîchit un peu. On est en forêt. La route est tranquille mais en très mauvais état. Ensuite on se fait une belle descente dans la plaine et du plat jusqu'à Prato ou l'on retrouve encore du 40° à l'ombre. On accuse de la fatigue, la chaleur nous assomme. On espère que ça va se rafraîchir un peu ces jours-ci. ça y est on est en TOSCANE. La région ressemble un peu à la notre. On est dans les collines avec des oliviers et des vignes.
Bises.
   
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

10 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bongiorno a touti.

Lundi 7 Aout.
Il fais beau et chaud, on trouve assez facilement notre sortie de Modena ou la circulation est intense. On prends une picola strada au début peu fréquentée ensuite ça va se gâter. On a laissé la moitié de la pastèque dans le frigo. Les 26 premiers km sont plats et sans grande difficulté. Peu de photo. Les 31 derniers km sont en montée on est passé de 200 à 800 mètres. Les deux derniers on les monte à pied (+de 12%) pour arriver au camping de Zocca ou on va enfin trouver un peu de fraicheur. On a deux jeunes cyclistes Hollandais à côté de nous. Zocca est la capitale de la châtaigne on est sur la route de la châtaigne.
Bises.
 
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.
Mardi 8 Aout.
Petit déj. bio au camping. On prends des photos avec nos jeunes Hollandais ainsi qu'avec les gérants( très sympas). Il fais toujours chaud et ça va se gâter dans l'après-midi (37°). ça monte d'entrée deux cols au menu le Bocca de Ravari 790M et le Passo Brassa 895M. Malgré que l'on soit en montagne il fais une chaleur d'enfer. Ensuite c'est une longue descente sur Porretta Therme ville jumelée avec Ollioules. Il fais trop chaud on décide de s'arrêter ici.
Bises.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.
1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.

1et2-au camping de Zocca. 3-5-6 paysages. 4 sans commentaire 7 paysage rupestre 8 ya encore du jus.

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

9 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous.

samedi 5 Aout
C'est difficile de mettre notre blog à jour, manque de temps ou pas d'internet. On rattrape quand tout va bien.
Il fais une chaleur Saharienne déjà au départ. En route on repère du 40° à l'hombre. On fais le plein des gourdes souvent pour avoir un peu d'eau "fraiche" que l'on boit aussitôt avant qu'elle ne se réchauffe. La route est toute plate. On longe le PO. Le paysage triste, des champs de céréales de tomates(on en voit des pleins camions), tournesols et soja font partie du paysage tout au long de la journée. Pas de photos.                                                                      
Bises.

 

Dimanche 6 Aout.
On part de Viadana il fais toujours très chaud 38°. Peu de voitures sur les routes que nous empruntons et pas de difficultés, par contre les routes sont dans de tristes états. On a quelques frayeurs avec quelques chauffards. On est aujourd'hui dans las vignes et les vergers. Les paysans vendent leur produits au bord des routes. On s'arrête pour déguster et sans même avoir dit un mot le paysans nous amène une demie pastèque déjà tranchée. Vu la soif que l'on a, elle est la bien venue, on lui achète quelques prunes et il nous offre une pastèque de 3 kg, que j'installe sur mon porte bagages délicatement emballée dans ma veste. On en mange la moitié en arrivant à l'hôtel.
Bises.
 
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.
1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.

1- et trois kilogs de plus 2- notre paysan 3 - des vignes 4-5-6- Modena 7 la cathdrale qui penche.

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

8 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Güten dag liebes vreunden. ( orthographe non garanti)

Samedi 29 Juillet.
ça y est on est sur le sol Allemand. Le beau temps revient, on remets les maillots manches courtes. On discute un moment avec nos voisins de tente Français, on mange deux croissants et on boit un café sur la route qui longe le lac de Constance sur la piste cyclable. A Lindau, Jurgen nous rejoint avec son vélo et on prends la direction de Scheidegg par la route la plus longue sensée nous éviter les 400mètres de dénivelée prévus par la route la plus courte. Au final à Scheidegg nous accumulons 800 mètres de dénivelée. On roule que sur piste. On a la chance de croiser un groupe de cyclistes ou se trouve une autre connaissance ( Anton) chez qui nous avions déjà logés. Heidi nous attends avec une bonne bière bien fraiche et un bon repas chaud. Monsieur le Maire de Scheidegg vient nous voir dans l'après-midi, on lui remets le "trophée" que la municipalité du Beausset nous a préparé à son égard. Il s'excuse de ne pas pouvoir faire plus car un championnat de side-car à lieu au moment même dans sa commune.
Küssen.
 
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos
1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos

1-2-3-4 vues depuis un panorama à Scheidegg. 5 autre transport écolo. 6 Mairie de Scheidegg. 7 station de dépanage pour vélos

Dimanche 30, Lundi 31 Juillet, Mardi 1er Aout.
REPOS
On a droits aux honneurs de la presse locale avec le président du jumelage Clauss Boll et Hermann Faulober.
Remise en état des vélos bien fatigués et sales.
Belles promenades dans des coins non connus des touristes ordinaires.
Et surtout nous avons pris une sage décision, celle de passer les cols des Alpes avec un bus. Solution suggérée par Clauss; une ligne de bus relie Lindau en Allamagne à Milan en Italie. Trois raisons on fait décider de ce changement. 1°/ je ne me sentais pas de passer des cols à plus de 2000mètres à cause de mes "ressorts" et du froid.  2°/ On nous a dit vu que ce sont les vacances que les routes étaient surchargées. 3°/ Passer encore une semaine en Suisse c'était casser la tirelire. Trop cher pour nous. donc demain on prends le bus pour Milan.
Bises.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.
1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.

1 pour la postérité 2- on aimerais en voir chez nous 3-4 repas au bord du lac 5-repas de Greta 6et7- jardin de Heidi 8- parc à vélos avec prises éléctrique.

Mercredi 2 Aout.
On attaque notre troisième mois de voyage. Aujourd'hui on va "rouler" en bus jusqu'à Milan en Italie. On passe par le Col de San Bernardino. On passe de 20° à + de 30° la chaleur est étouffante. Le chauffeur du bus se paye un tracto-pelle et mets les haillons du bus en carafe, on se prends trois heures de retard, le temps qu'un autre bus vienne nous dépanner. On arrive à Milan à 9 heures trente il fais nuit; on remets notre barda sur les vélos et on part à la recherche d'un hébergement. On trouve faute de mieux une"auberge de jeunesse". Le pauvre ventilateur mis à notre disposition ne suffit pas à rafraichir la chambre et on baigne dans le lit. Ca sera mieux demain?
Bises.

 

 

Jeudi 3 Aout.
79ème étape, on totalise 4533 km. Après un petit déjeuner léger, on prends un peu de temps pour répartir les charges sur les vélos, vu que l'on a un peu allégé nos montures en laissant quelques affaires qui ne nous servaient plus chez Jurgen, on devrais les retrouver en Octobre pour leur venue chez nous. Il fais très chaud on verra du 38° aujourd'hui. C'est la course à la canette, on boit des quantités de flotte plus ou moins chaude. On va mettre beaucoup de temps pour sortir de Milan avec une forte concentration de véhicules toute la matinée et au début d'après-midi; ça se calme un peu avant d'arriver à l'étape à San Angelo-Lodignano. On est dans la grande plaine du PO. Paysage plat de cultures riz et maïs.
Bises.

 

Vendredi 4 Aout.
On a bien dormi grâce à la clim et le petit déjeuner est copieux. Les propriétaires de l'Albergo de San Angelo nous prennent en photo pour mettre sur leur site Web. Il fais une chaleur torride 40° à l'ombre. On transpire beaucoup, on s'hydrate très fréquemment. On demande souvent notre route et on fais quelques détours pour trouver des petites routes plus tranquilles car en Italie je me demande si tout les automobilistes ont le permis. Ca passe souvent très près, j'ai parfois le"trouillomètre à 0". On est ce soir à Cremona la ville ou a vécu STRADIVARI.
Bises.

 

Cremona
Cremona
Cremona
Cremona

Cremona

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS A VELO.

6 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Amis du jour Bonjour!

Jeudi 27 Juillet.
il est 10h 15 on prends un copieux petit déjeuner et on part sous la flotte, le ciel est gris et le soleil commence à nous manquer. On est toujours sur la Véloroute n°5 qui traverse la Suisse de l'Ouest à l'Est. Pas de voitures donc pas de stress mais beaucoup de tronçons en agrégat damé pas facile à rouler avec nos petits pneus lisses pour la route. On a eu quelques beaux petit raidillons au programme. Les vélos sont tout crottés et nous nous perdons notre belle couleur cuivrée.
Bises.

 

1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG
1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG

1-dur-dur le vélo 2- roulottes de cirque 3- du vert toujours du vert 4- un vache-wach 5-6-7-Wil/SG

Vendredi 28 Juillet.
On attends un peu que la pluie veuille bien cesser et on mets en route bien après 10H. Le temps restera gris toute la matinée et s'améliorera l'après-midi. On aura droit même à un peu de soleil vers 14h. On est toujours sur la piste N° 5. On va suivre "la Voie Thur" joli petite rivière. Ca descends avec de temps en temps quelques "coups de cul". A Steinebrun on rencontre Mr Furrer qui va nous guider jusqu'à 3 km de Romanshon et là nous prenons le bateau qui va nous amener de l'autre bord du Lac de Constance à Friedischaffen de l'autre côté. On roule encore un peu au bord du lac et on déniche un petit camping sympa à Wasserburg. Encore une belle journée de vélo. On est arrivés en Allemagne.
Bises.

 

1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;
1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;

1-la Thur 3- le lac de Constance 4 l'arbre de Mai 5 pour ne pas se tromper 7 M. Furrer et moi 8 vélos à bord;

Lire la suite

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.

6 Août 2017 , Rédigé par MULET ELIAS

Bonjour à toutes et à tous.

Mardi 25 Juillet.
Grisaille et pluie la matinée et un rayon de soleil l'après midi. On dit aurevoir à Hanni, Jorg nous accompagne pour nous mettre sur la voie. On est sur une piste cyclable au bord de l'Aare, par moment  goudronnée et souvent en terre battue mais cyclable. On rencontre énormément de voyageurs à vélo. Des familles entières, des couples et de simples cyclistes, car il n'y a pas de danger et c'est plat sauf 100mètres à 15%. Les campings sont rares on est encore ce soir à l'hôtel, heureusement car ce soir c'est encore un bon orage qui s'annonce.
Bises.

 

vues depuis les bords de l'Aare.
vues depuis les bords de l'Aare.
vues depuis les bords de l'Aare.
vues depuis les bords de l'Aare.
vues depuis les bords de l'Aare.
vues depuis les bords de l'Aare.

vues depuis les bords de l'Aare.

Mercredi 26 Juillet.
Il fais gris et frais. On continue sur des pistes cyclables toujours sur les bords de l'Aare. On aura traversé la Suisse que sur pistes cyclables sécurisées. C'est tranquille mais pour les photos c'est moyen, on ne rentre pas souvent dans les villages. Arrivés à Zurich on est toujours sur les bords des routes à grande circulation mais à l'abri des véhicules. Journée agréable sans stress avec un peu de soleil en fin d'après-midi.
Bises.

 

LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.
LA TRILOGIE DES JUMELAGES BEAUSSETANS.
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>